ECHO

Le Collectif 100 Pression était invité à investir l’hôpital désaffecté du Loroux-Bottereau pour la première édition du Festival EchoSmokaPersu et Wide ont donc chacun peint dans une pièce de l’hôpital sur le thème de la mémoire. Wide et Persu ont également œuvré sur la façade du bâtiment, à partir de photos anciennes des habitants du village.

SMOKA - FESTIVAL ECHO - Le Loroux-Bottereau - 2021

SMOKA - FESTIVAL ECHO - Le Loroux-Bottereau - 2021

SMOKA - FESTIVAL ECHO - Le Loroux-Bottereau - 2021

SMOKA - FESTIVAL ECHO - Le Loroux-Bottereau - 2021

WIDE - PERSU - FESTIVAL ECHO - Le Loroux-Bottereau - 2021

WIDE - PERSU - FESTIVAL ECHO - Le Loroux-Bottereau - 2021

WIDE - FESTIVAL ECHO - Le Loroux-Bottereau - 2021

WIDE - FESTIVAL ECHO - Le Loroux-Bottereau - 2021

WIDE - FESTIVAL ECHO - Le Loroux-Bottereau - 2021

WIDE - FESTIVAL ECHO - Le Loroux-Bottereau - 2021

PERSU - FESTIVAL ECHO - Le Loroux-Bottereau - 2021

PERSU - FESTIVAL ECHO - Le Loroux-Bottereau - 2021

PERSU - FESTIVAL ECHO - Le Loroux-Bottereau - 2021

PERSU - FESTIVAL ECHO - Le Loroux-Bottereau - 2021

SMOKA - FESTIVAL ECHO - Le Loroux-Bottereau - 2022

SMOKA - FESTIVAL ECHO - Le Loroux-Bottereau - 2022

En mai 2022, Smoka a participé au Festival Echo, regroupant une trentaine d’artistes urbains pour s’approprier les murs de l’ancien hôpital du Loroux-Bottereau. Durant une semaine, il a créé une œuvre murale imposante de 13 mètres de haut intitulée Time flies, composée de deux portraits d’hommes âgées et de mains ridées, évoquant le temps qui passe et la sagesse des anciens.

Plus d’informations sur le festival Echo sur www.lefestivalecho.com
SMOKA - FESTIVAL ECHO - Le Loroux-Bottereau - 2022

SMOKA - FESTIVAL ECHO - Le Loroux-Bottereau - 2022